-Patrice Beaudry, kinésiologue, naturothérapeute et fondateur Elle-Fit

Pour ceux qui s’entraînent, un supplément de protéine (souvent de la whey/petit-lait/lactosérum) est presque toujours le premier supplément utilisé d’entre tous. Les raisons sont multiples, mais de façon générale, les bénéfices recherchés sont la récupération, l’augmentation de la masse musculaire et le soutien à la perte de poids. Parfois utile, parfois non, mais cet article n’a pas pour but de répondre à cette question, mais plutôt de vous aider à choisir un supplément de protéine d’une bonne qualité.  Malheureusement, considérant le fait qu’il y a plus de mauvais produits que de bons produits sur le marché, plus souvent qu’autrement, les gens vont se procurer un supplément de piètre qualité. Voici quelques façons de reconnaître un bon/mauvais supplément de protéine:

  1. Avant toute chose, vous devez absolument bien tolérer au niveau digestif le supplément de protéine. Aucun compromis à faire la-dessus. Si votre produit est d’une haute qualité, mais que vous ne tolérez pas bien la whey par exemple, essayez une source différente de protéine, notamment celle de bœuf ou végétale.
  2. Une faible liste d’ingrédients est souvent un bon signe, exemple: whey, saveur naturelle et édulcorant naturel.
  3. Si vous payez 60-70$ pour un 2kg de protéine de la Nouvelle-Zélande, malheureusement pour vous, ce n’est pas de la vraie 100% Nouvelle-Zélande. Attendez-vous à payer plutôt aux alentours de 90-100$.
  4. Si vous avez des « enzymes digestifs » d’ajoutés à une protéine de petit-lait (whey), forte chance que le produit soit médiocre, car il n’y a pas de réel effet positif et aucune évidence scientifique que l’ajout d’enzymes à un supplément de protéine de petit-lait augmente quoi que ce soit en termes d’efficacité.
  5. Si vous avez des ajouts d’acides aminés dans les ingrédients (ex: taurine, glycine, etc.), forte chance que votre supplément soit « spiké » et qu’en réalité la vraie quantité de protéine du produit soit inférieure à la mention indiquée.
  6. Dans l’idéal, recherchez le stevia « biologique » comme édulcorant car cette plante est très touchée par les pesticides.
  7. Isolat ou Concentré ou un Mélange? Bien, pour la plupart des gens, il n’y aura pas une grosse différence d’efficacité ou de qualité du produit. Oui, un isolat contiendra une plus grande quantité de protéine par poids, mais la qualité du produit est plus importante que les quelques grammes de plus ou de moins en protéine. Par contre, les personnes qui sont sensibles au lactose et/ou qui ont plus de difficulté au niveau digestif, trouveront mieux leur compte dans un isolat.

VOILÀ! Déjà avec ça vous devriez faire un meilleur choix. Finalement, sachez que tant qu’à acheter un supplément de piètre qualité, vous ne devriez pas en prendre du tout.

N.B.: Un bon produit en lien Internet de la compagnie ATP. Il y a d’autres bonnes marques sur le marché, ceci est un exemple.

New Zealand Whey